Ateliers littérature

Atelier littérature

Quelques suggestions

L'autre reflet
par Patrick Senécal
a remporté le prix Saint-Pacôme

 

La bataille de Pavie
par André Jacques
éditions Druide

2016

 

Présentation faite par Jean-François Sabourin le mardi 21 novembre 2017

 

Comment et pourquoi construire des fiches-personnages pour votre roman

Au cours de cet atelier, nous allons nous atteler à l’un des éléments les plus importants de la construction de votre histoire : le travail sur les personnages.

 

Pourquoi établir des fiches-personnages ?

Avant de commencer à écrire votre roman, je vous conseille de construire une fiche détaillée pour chacun de vos personnages principaux.

 

Pourquoi un tel travail ?

La réponse est simple : lorsqu’on écrit, il est facile de se laisser emporter, de décider de certains détails sur un coup de tête et de les oublier par la suite. De même, en cours de travail, vous manipulerez vos personnages avec de plus en plus d’aisance. Ils risquent donc d’évoluer entre le début et la fin de votre histoire. Il est utile de réfléchir en amont afin de gagner du temps sur la phase de relecture, d’éviter les gros contresens et ceux qui passent presque inaperçus.

Une fois vos fiches terminées, pensez à vous y référer fréquemment. Cela vous évitera par exemple de présenter votre héros devant une assiette de spaghettis si vous avez décidé que, pour une raison ou une autre, il déteste les pâtes ! Cela peut paraitre ridicule mais c’est ce genre de détail qui fait la cohérence d’un roman.

 

Combien de fiches devez-vous établir ?

Le nombre de fiches-personnages dépend de votre roman. Il ne s’agit pas de passer en revue chacun de ceux que votre héros va rencontrer mais plutôt de choisir ceux qui ont le plus d’incidence sur votre histoire. 

Inutile donc de faire une fiche pour la boulangère chez laquelle votre héros va acheter un pain au chocolat s’il ne la rencontre qu’une fois et qu’elle ne joue aucun rôle important ! Dans ce cas, vous pouvez très bien décider à la dernière minute des caractéristiques physiques et morales de cette commerçante.

En revanche, si cette boulangère devient l’un des suspects d’une enquête policière, il peut être intéressant de décider à l’avance ce qui, chez elle, entretiendra le doute à propos de son honnêteté.

A vous de voir ce qui est important afin de construire vos fiches en conséquence.

 

Quel contenu pour les fiches ?

Ce qui définit le personnage :

  • Nom
  • Prénom
  • Age (date d’anniversaire éventuellement)
  • Sexe

Famille

Métier

Lieu de vie : appartement/caravane/… ville/campagne…

  • Particularités physiques
  • Traits de personnalité, passions…
  • Accessoire : il s’agit d’un objet qu’il a toujours sur lui

 

Ce qui est important pour l’histoire :

  • Relations les plus importantes : quelques mots pour définir les relations du personnage avec les autres membres de l’histoire
  • Antécédents : ce qui s’est passé dans la vie du personnage avant le début du roman et qui aura une incidence sur l’histoire
  • Objectif principal dans l’histoire, ce qui le motive !
  • A cette liste peut bien entendu s’ajouter d’autres éléments que vous jugerez importants de retenir.

 

A quoi faut-il veiller dans la construction de ces fiches ?

Il est primordial de réfléchir, pour chaque personnage, aux caractéristiques physiques et morales qui en font des êtres singuliers, inédits. Pensez par exemple à la petite cicatrice sur l’épaule, à l’expression qui revient toujours à la bouche du héros, au type de vêtements qu’il porte, à l’aliment qu’il déteste ou auquel il est allergique, etc. 

Ces détails donneront de la profondeur à vos personnages et les feront paraître bien plus réels aux yeux de vos lecteurs. 


A ce stade, vous vous demandez peut-être où vous allez trouver toutes ces idées qui rendront vos personnages vivants. Pensez simplement à vous-même et aux personnes qui vous entourent. Cela sera une première source d’inspiration.