Ateliers littérature

Atelier théâtre animé par Jean-François Sabourin le 4 décembre 2019

 

 

 

 

 

 

De l'improvisation

 

au monologue

 

 

 

 

 

Atelier 1

Echaufffement – empathie

 

OBJECTIF(S)

Pour développer son empathie à l’autre, il faut pratiquer des exercices qui font appel au regard des uns sur les autres. Le but est d’arriver à l’empathie en devinant les intentions de l’autre et en y répondant par une attitude adéquate.

 

MISE EN ŒUVRE

Situation 1 :

Tous les acteurs forment un cercle et ferment les yeux.

Le meneur de jeu propose un rythme avec une partie de son corps. Et tous reproduisent ce rythme. Puis, le meneur de jeu change de partie de son corps sans modifier le rythme. Chaque acteur reproduit le rythme et les gestes suggérés. Le rythme proposé doit rester simple pour permettre à tous de le reproduire.

Situation 2 :

Tous les acteurs forment un cercle et gardent les yeux ouverts.

Le meneur de jeu propose un battement régulier avec les mains, qu’il gardera tout au long de l’exercice. Quand ce tempo de base est installé, un second acteur ajoute un rythme complémentaire au tempo proposé par le meneur de jeu. Et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les acteurs aient installé leur propre rythme.

Pour ce faire, chacun utilise uniquement les mains.

 

Atelier 2

Echaufffement – le miroir

 

OBJECTIF(S)

Pour développer son empathie à l’autre, il faut pratiquer des exercices qui font appel au regard des uns sur les autres. Le but est d’arriver à l’empathie en devinant les intentions de l’autre et en y répondant par une attitude suggérée et adéquate.

 

MISE EN ŒUVRE

Situation 1 :

Tous les acteurs se mettent face à face deux par deux.

Les acteurs se fixent du regard et doivent observer le silence. Aucune mimique, aucun geste, aucun son. Dès qu’un acteur se relâche et rompt l’exercice, celui est arrêté.

Situation 2 :

Tous les acteurs se mettent face à face deux par deux.

Les acteurs se fixent du regard et désignent un meneur. Celui-ci doit suggérer à l’autre des mimiques et des mouvements. L’autre acteur doit reproduire les mimiques et les gestes proposés. Puis les acteurs intervertissent les rôles.

Observer le silence.

 

 

 

 

 

Atelier 3

Jeux de rôles – les mots

 

OBJECTIF(S)

  • Reproduire des intentions simples.
  • Mémoriser par la voix.

 

MISE EN ŒUVRE

Les acteurs sont disposés en cercle. Le meneur de jeu dit un mot. Ce mot doit permettre de débuter une phrase.

Le second acteur reprend le mot et en ajoute un second. Puis chaque acteur répète à son tour les mots déjà prononcés en ajoutant un mot supplémentaire et en respectant l’ordre.

Quand la phrase semble terminée, le jeu s’arrête.

 

Atelier 4

Jeux de rôles – les prénoms

 

OBJECTIF(S)

  • Explorer les tonalités, les émotions et les intentions dans différents contextes.
  • Exprimer des émotions sur scène en utilisant le langage du corps.

 

MISE EN ŒUVRE

Les acteurs sont disposés en cercle.

Le meneur de jeu marche dans l’espace et fait face à un autre acteur. Il le désigne par son prénom de différentes manières, soit en murmurant, au ralenti, en riant, à voix forte, en chantant, en se présentant pour une entrevue de travail, lors d’une fête, etc.

L’acteur choisi doit répéter le rôle.

L’acteur choisi par le meneur de jeu reproduit le rôle en prenant la place du meneur de jeu. Et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les acteurs aient été désignés.

 

 

 

 

 

Atelier 5

Jeux de rôles – improvisation

 

OBJECTIF(S)

  • Explorer les intentions dans un contexte à imaginer.
  • Exprimer des émotions sur scène en utilisant le langage du corps.

 

MISE EN ŒUVRE

Le groupe se place en cercle.

Le meneur de jeu se place au centre et invente un personnage avec une posture physique. Celle-ci correspond au moment d’une action précise et ne doit pas être accompagnée de sons

Une fois l’action réalisée, le meneur de jeu se fige. C’est alors qu’un deuxième acteur s’avance et propose une autre action qui prolonge la première puis se fige à son tour. Et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les acteurs se soient figés.

L’ensemble des actions doit reproduire une scène qui a une cohérence et qui peut être interprété par un spectateur. Cette continuité dans les actions doit donc être évidente pour le groupe.

 

Atelier 6

Jeux de rôles – improvisation

 

OBJECTIF(S)

  • Reproduire une situation imposée par les déplacements les gestes et les sons.
  • Exprimer des émotions sur scène en utilisant le langage du corps.

 

MISE EN ŒUVRE

Le groupe se place en cercle.

Au milieu du cercle, un papier est déposé sur lequel est écrite une situation à recréer par le jeu de rôle.

Le meneur de jeu se déplace dans l’espace en mimant les actions, puis deux autres acteurs vont prendre chacun leur tour le rôle du meneur de jeu pour jouer la même scène. A la fin du jeu, les acteurs restés spectateurs doivent deviner la situation.

Il est important que le meneur de jeu joue l’histoire lentement et qu’il laisse le temps aux autres acteurs de reproduire les sons de l’environnement qu’ils se représentent.

 

Situation  :
le personnage entend et voit dans une forêt, les émotions qu’il ressent : les oiseaux..., les feuilles qui craquent sous ses pas ..., les feuilles des arbres qui bougent au vent ..., la pluie qui commence à tomber ... une pluie de plus en plus forte..., la chaleur et l’humidité ..., le froid et la nuit qui s’installent ..., la faim et la fatigue qui surgissent ..., la peur des animaux dans la nuit comme le serpent..., le hibou ..., la voix de…

 

 

 

 

 

Atelier 7

Jeux de rôles – improvisation

 

OBJECTIF(S)

  • Reproduire une situation simple et la prolonger par des gestes.
  • Exprimer des émotions sur scène en utilisant le langage du corps sans les sons.

 

MISE EN ŒUVRE

Le groupe se place en cercle.

Au milieu du cercle, une chaise sur laquelle est déposé un papier contenant une situation à mimer.

A la situation doit correspondre un seul mouvement du corps.

Le premier acteur improvise un mouvement puis se fige. Puis il laisse la place à un second acteur qui doit reproduire le mouvement et ajouter à la suite un second mouvement puis il se fige à son tour.

Un acteur spectateur essaie de donner du sens à ce qu’il a observé.

 

Situations  :

  1. Un personnage conduit un véhicule…
  2. Un personnage fait la cuisine…
  3. Un personnage lit un livre…

 

Atelier 8

Jeux de rôles – variations de la voix

 

OBJECTIF(S)

  • Reproduire une situation imposée par les sons.
  • Apprendre à gérer le niveau sonore et le débit de sa voix en fonction d'une activité physique.

 

MISE EN ŒUVRE

Le groupe se place en cercle.


Des papiers sont disposés au sol. Chacun d’entre eux contient une phrase qui devra être lue avec un débit très rapide, rapide ou très lent, lent.

Le texte est accompagné du débit demandé et d’une expression corporelle spontanée.

 

Diction :

Voici quelques phrases à lire à haute voix et de différentes cadences :

  • Je veux et j'exige un paroxysme spasmodique et d'exquises excuses. (lent)
  • Trois petites truites cuites ; trois petites truites crues. (très rapide)
  • Que lit Lili sous ces lilas ? Lili lit l'Illiade. (très rapide)
  • Je vais chez ce cher Serge si sage et si chaste. (rapide)
  • Petit pot de beurre, quand te détitpotdebeurreriseras-tu ? Je me dépetitpodebeurreriserai quand tous les petits pots de beurre se dépetitpodebeurreriseront. (très lent)