Imprimer

L’une des justifications les plus fondées de la mise en place d’ateliers de philosophie vient du déficit alarmant dans notre société de lieux de dialogue sur les grands problèmes de la vie. Dans le même temps, jamais le besoin d’une réflexion philosophique en prise avec les préoccupations les plus immédiates de notre époque ne s’est fait autant sentir. Ces lieux, lorsqu’ils existent permettent de pratiquer une nécessaire alliance contre l’adversité, une politique d’espoir qui n’occulte pas la réalité. La pensée ne doit pas être un outil au service de la pensée philosophique, mais être l’expérience d’une autre approche, beaucoup plus directe, des problèmes de la vie. Ce que nous entendons par culture, et par « parler vrai » sur les problèmes de la vie, a besoin à notre époque d’être entièrement redéfini.

La pratique des ateliers de philo est un apport pour la formation à la citoyenneté. Celle-ci se trouve naturellement reliée à la démarche démocratique qui fonde ces ateliers. De nombreux thèmes proposés pour la parole et les échanges en ateliers de philosophie concernent au plus haut point, d’une part les valeurs de la vie sociale et, d’autre part, l’apprentissage d’un « vivre ensemble » qui se construit sur la double base du respect de la parole de chacun et du respect du travail du groupe. Ce qui importe c’est que les participants soient « acteurs » de leur réflexion en acquérant le sentiment d’universalité, d’appartenance à l’espèce humaine et le désir de contribuer à son amélioration.

La philosophie fait appel à la raison, la lucidité, la sérénité et l'honnêteté. Elle s'oppose au passionnel. Dans ces ateliers, les participants sont amenés à réfléchir autour d’une thématique, à comprendre le monde et nous-mêmes. Chacun est invité à chercher ici, la concision et la précision du langage; là, à exprimer des choses complexes de manière simple et la plus compréhensible possible, sans pour autant les réduire. Le discours philosophique à la portée de chacun, loin d’être une gageure, devient soudain une réalité... Après un propos introductif développé par l’animateur de la soirée, les participants sont invités à débattre autour de la thématique choisie pour la circonstance.

 

Jean-François Sabourin

 

 

 

Tableau à l'acrylique réalisé par Huber intitulé "Evasion"