Ateliers littérature

Atelier littérature

Quelques suggestions

L'autre reflet
par Patrick Senécal
a remporté le prix Saint-Pacôme

 

La bataille de Pavie
par André Jacques
éditions Druide

2016

 

Atelier d’écriture animé par Jean-François Sabourin le lundi 8 janvier 2018

 

Comment écrire le scénario d’un roman

Pages Tournantes.

Une phrase extraite d'un roman constitue l'incipit du récit.

Chaque plume complète le récit par une ou deux phrases de son cru avant de confier le texte ainsi modifié à la plume voisine. Le récit prend fin lorsque chaque plume conclut le texte qu'elle a elle-même initié.

 

Carole

Incipit :

 

A l'époque, je n'avais pas bien compris comment ces deux images si contradictoires pouvaient cohabiter.

 

Texte :

 

Le bleu s'alignait au côté du rouge et pourtant ces couleurs s'estompaient peu à peu pour former un ciel d'une beauté parfaite.

 

Ils se regardèrent, elle eut un sourire flamboyant à son égard, mais lui détourna son visage, seule la beauté du paysage l'intéressait.

 

La chaleur suffocante l'incita à dégrafer le haut de sa robe et en arrière pensée elle voulait intéresser l'homme qui l'ignorait éperdument.

 

Perdu dans ses rêves, l'homme revint à la réalité et regarda la superbe jeune femme qu'il côtoyait. Il n'était plus insensible à son charme qui faisait la provocation.

 

Ses charmes se déployaient dans un horizon flamboyant, divine elle apparaissait au regard de son prétendant.

 

Ils étaient finalement comme ce tableau, elle symbolisant le rouge de l'enfer et lui un bleu paradisiaque : les deux jumelés formaient ce monde que nous vivons sur terre.

 Nicole  

 

Incipit :

 

Elle le cherchait peut-être comme il la cherchait lui-même, au hasard de la vie et des voyages.

 

Texte :

 

Sur la route de Katmandou, il marchait et avait hâte d'arriver au village afin de fumer une pipe parfumée au jasmin avan de rencontrer cette femme dont il avait le numéro retéléphone.

 

Soudain, la route s'arrêta nette, un grillage barrant l'accès au chemin boueux que l'homme apercevait, sa pipe tomba brusquement tant il fut déconcentré.

 

Mais, il reprit enfin ses esprits. Il s'était fixé un but et voulait l'atteindre ; et il se mit à réfléchir pour contourner l'obstacle.

 

Plus il réfléchissait et moins il lui semblait que des solutions s'offraient à lui.

 

Enfin, le moyen de sortir de cette impasse lui apparaît comme dans un rêve, c'était là une évidence, tous les ingrédients étaient en sa possession : la pipe et les substances collectées dans les montagnes quelques heures auparavant.

 

Il prit son temps, apprécia le paysage tout en fumant et en pensant aux jours prochains qui l'attendaient.

Daniel   

 

Incipit :

 

Il a remonté les marches, lentement, à reculons, sans la quitter des yeux.

 

Texte :

 

Il ne pouvait pas s'empêcher de la regarder, subjugué qu'il était par sa beauté.

 

Il se retourna sur son passage avant de perdre de vue sa silhouette évanescente dans le voile infini d'une aurore à peine murmurée.

 

Mais qui donc pouvait bien être cette jeune femme blonde à la peau diaphane, aux yeux bleus lavande, qui laissait flotter sur ses traces un doux parfum de jasmin ?

 

Un drôle de ressenti se fit en lui lorsqu'à nouveau il la regarda, qu'elle ne fut pas sa surprise de découvrir non pas une personne vivante mais une statue.

 

Soudain, il se souvint qu'il visitait le musée du Louvre et que des dizaines d'autres statues l'entouraient toutes plus les les unes que les autres, il se demanda si son amour pour un être vivant n'était que fatalité.

 

De la réalité au rêve peu importe, l'amour existe pour ceux qui savent aimer.