Ateliers littérature

PREAMBULE DES INNOMBRABLES
Jean-François Sabourin
Poésie

A demi-mot, sans même peut-être le dire, l'émotion lancinante qui anime les textes préside comme un long sourire de l'âme humaine et le visage enchanté. L'auteur adule le morne et le pire, le gai et le bonheur avec des faveurs envoûtantes. Les délicats parfums qui s'en dégagent deviennent beauté et radieuse tout au long de ce recueil où l'esprit enchanté vagabonde au gré des récits.

 

 

MOTS POUR MAUX
Jean-François Sabourin
Poésie

L'auteur nous entraîne dans une imagination créatrice où la poésie est le reflet de sentiments humains immuables et intemporels. Jean-François Sabourin est fidèle à son écriture douce et sensuelle à la fois, livrant au lecteur un témoignage de sensations perçues dans l'évolution des idées sous la forme de rimes libres que discerne en toutes circonstances le visible et l'invisible. La complexité du contexte dans lequel s’inscrit le fait migratoire : son auteur rappelle la totale intégration de l’histoire des immigrés à l’histoire sociale globale de la France contemporaine.

 

 

COEURS D'AFRIQUE
Jean-François Sabourin
Poésie


Infatigable voyageur, l’auteur n'est pas seulement attiré par l'Afrique, il en est devenu amoureux au point de lui consacrer près d'une centaine de poèmes dans ce nouveau recueil. Sa plume cisèle un kaléidoscope de ce que l'Afrique peut révéler de beautés, de rires, de chants, mais aussi de détresses et de déchirures ethniques. Ses textes se situent à la croisée des chemins, à la rencontre des cultures différentes et d'une Afrique riche de sa diversité et de son histoire. Pour une poésie sensible, respectueuse et voyageuse.

 

 

LES MORSURES DE LA TERRE
Jean-François Sabourin
Poésie

Infatigable voyageur, il marche le long des chemins, à travers les pays, à la rencontre de cultures différentes mais ô combien enrichissantes. Confronté au milieu et non plus spectateur passif, son analyse revêt d'autant plus de pertinence qu'elle est en prise avec une certaine réalité. Un recueil qui révèle, par une écriture sensible, la beauté sauvage des paysages du Burkina Faso et les souffrances de son peuple.

 

 

Mourir à Kaboul
Jean-François Sabourin
Roman

Ce roman, au coeur de l'Afghanistan meurtri, est une fresque familiale dont l'héroïne, Djala, subit le sort des femmes afghanes. Une vie cruelle d'asservissement et de résignation, considérée comme normale par la société afghane, faute d'un autre modèle. La femme pleure sous son voile ; elle pleure d'être femme.

 

 

Peuls, l’empreinte des rêves
Jean-François Sabourin
Roman

Un jeune berger peul, du nom de Moussa, va être entraîné dans un périple qui le mènera de Mopti depuis les rives du Niger jusqu'aux terres des royaumes Fuuta au sud du fleuve Sénégal. Tour à tour berger dans le Mâcina puis ardo dans le Futa-Tôro, il découvrira les terres de ses ancêtres au cours d'un long et périlleux voyage.

 

 

Palestine, d’une rive à l’autre
Jean-François Sabourin
Roman

Dans un bus de Tel Aviv, un jeune homme se fait exploser au milieu d'une place très fréquentée. Au coeur de cette guerre qui n'en porte pas le nom, germe avec elle son lot d'injustices, de brutalités et d'incompréhensions. malgré ce conflit, une amitié va réunir deux enfants au coeur de la vieille ville de Jérusalem-Est, l'un juif et l'autre musulman. Ils vont apprendre à leurs dépens que dans ce monde déchiré les martyrs d'hier peuvent parfois devenir à leur tour les bourreaux de demain.

 

 

Le long chemin de l’exode
Jean-François Sabourin
Roman

Entre documentaire et fiction, cet ouvrage nous entraîne dans le long et douloureux voyage des exilés sur les routes d’Afrique et de Méditerranée. Le génocide rwandais est un non-sens, tant les sangs sont mêlés. La force du livre réside dans sa précision, l’exposition de faits, chiffres, réalités, contextes. Elle réside aussi dans les rencontres que l’on fait avec des hommes et des femmes, esquisses dessinées au fusain que l’on suit dans leurs tragédies. Dans ce roman, le style poétique de l’auteur adoucit les plaies des mots. Au-delà du témoignage en mémoire des disparus de chaque jour, ce livre est avant tout un engagement face à ceux qui regardent et laissent faire.